0800 949 848

Sur Google, chaque saison correspond à des recherches bien précises ! En effet, celles-ci sont le plus souvent liées à des événements saisonniers (régimes avant l’été, fournitures scolaires à la rentrée, chocolats à Pâques, fleurs à la Saint-Valentin, etc.). Les magazines qui proposent systématiquement les mêmes sujets aux mêmes périodes ne s’y sont d’ailleurs pas trompés… Voici comment anticiper les demandes des internautes afin d’adapter votre stratégie et d’améliorer la fréquentation de votre site.

1. Dans votre stratégie digitale, que devez-vous privilégier de janvier à mars ?

Le premier trimestre de l’année se caractérise par une actualité très riche. Outre la Saint-Valentin qui fera le bonheur des amoureuses mais aussi des fleuristes ou encore des vendeurs de produits cosmétiques, de nombreux événements sportifs (Coupe d’Europe de rugby, Ligue des Champions, Tournoi des Six Nations…) seront l’occasion, si vous êtes restaurateur, de proposer à vos clients d’assister à leur match tout en profitant d’un délicieux repas.

2. Sur quoi devez-vous vous communiquer d’avril à juin ?

Parce que c’est au cours du deuxième trimestre que tombent la fête des Mères puis la fête des Pères, vous avez tout intérêt à proposer en ligne des réductions dont pourront bénéficier les papas et les mamans. Et parce que cela coïncide avec le démarrage de la saison des mariages, vous pourrez aussi cibler les jeunes mariés. Si vous êtes esthéticienne, vous pourriez, par exemple, mettre en ligne des codes promotionnels permettant de profiter de réductions sur le maquillage. Ou encore sur les chignons de mariées si vous êtes coiffeur.

Bon à savoir

Si durant les mois de juillet et août, la fréquentation de votre site baisse, pas de panique ! Ce phénomène se constate chez la plupart des sites au cours de cette période.

3. Sur quoi miser d’août à octobre ?

Les vacances estivales constituent l’occasion rêvée de capter de nouveaux clients, même s’ils ne sont que de passage. Pour optimiser les chances qu’ils vous trouvent, assurez-vous toutefois d’être bien référencé localement. Lancer une campagne Adwords pourrait également vous aider à attirer une clientèle nouvelle. Enfin, pour fêter dignement la soirée de Halloween, prévenez vos abonnés, via l’envoi d’une newsletter, que vous leur concocterez plein de surprises (menu thématique pouvant être réservé en ligne, concours Facebook permettant de gagner des cadeaux effrayants…). Enfin, si vous vendez des fournitures scolaires, veillez à ce que toutes vos offres (cartables, trousses, etc.) soient bien mises en avant sur votre site.

Bon à savoir

C’est en janvier-février qu’ont lieu les traditionnelles soldes d’hiver. Et à la mi-juin que débutent les soldes d’été. Ne loupez pas le coche et adaptez vos tarifs on ligne en conséquence. Les internautes, déjà très sollicités, ne retiendront que les promotions les plus intéressantes.

4. Et entre novembre et décembre ?

Les Fêtes de Noël et du Nouvel An étant dans le collimateur de tous vos concurrents, ne tardez pas à communiquer, via votre site web, sur vos offres et vos produits : réductions, promotions, menus spéciaux… Pour vous démarquer de la concurrence, et si votre site e-commerce le permet, logistiquement parlant, rappelez à vos clients que vous pouvez les livrer. Enfin, investir dans une campagne Google et acheter des mots-clés en rapport avec votre activité (tout en entretenant un référencement naturel de qualité) contribuera à booster l’audience de votre site.

Les points-clés à retenir :

  • À chaque période de l’année correspondent une actualité spécifique et des recherches bien précises sur Google.
  • Identifier les tendances de comportement de vos visiteurs ainsi que leur saisonnalité vous permettra d’adapter votre stratégie. Choisissez vos mots-clés en fonction non seulement de votre activité mais aussi de la saisonnalité (« chocolats » pendant les périodes de Noël ou de Pâques).