0800 949 848

Newsletters : l’essentiel à savoir

Newsletters : l’essentiel à savoir

Parce qu’elle permet de fidéliser vos clients, d’attirer des prospects et d’augmenter le trafic sur votre site web, une newsletter est un outil de communication d’une efficacité redoutable. À condition toutefois de savoir l’utiliser.

Par Xavier Beaunieux

 

1. Que mettre dedans ?

« Qu’on me donne l’envie, l’envie d’avoir envie ». Tout comme notre Johnny national, vos clients et prospects ont besoin qu’on leur donne l’envie… de lire vos newsletters ! Celles-ci doivent inciter au clic. Avec le nom de l’expéditeur, c’est l’objet que les destinataires d’un mail lisent en premier. Pour optimiser le taux d’ouverture de vos newsletters, elles doivent donc faire rapidement bonne impression. 

2. Comment l’intituler ?

« Qu’on me donne l’envie, l’envie d’avoir envie ». Comme Johnny, vos abonnés ont besoin que vous leur donniez l’envie… de vous lire ! Captez leur attention en soignant l’objet de vos newsletters. Avec le nom de l’expéditeur, c’est ce qu’ils liront en premier. Soyez « accrocheur » mais pas « racoleur ». Évitez les titres impersonnels comme « Newsletter n° XXX ». Et pour ne pas que vos newsletters finissent dans les spams, faites l’impasse sur des mots comme « gratuit », « gagnez », etc.

Bon à savoir

  • Faute de temps, 50 % des abonnés ne lisent pas les newsletters qui leur sont envoyées.
  • Un envoi par semaine (de préférence le soir si vous ciblez les particuliers) suffit.

3. À qui l’adresser ?

Il ne vous viendrait pas à l’idée d’offrir un produit contre l’acné à votre grand-mère ou de proposer une andouillette à votre beau-frère s’il est végétarien… Pour une newsletter, c’est pareil. Adaptez son contenu à sa cible (centres d’intérêt, tranche d’âge, historique des achats, etc.).

Bon à savoir

Sur votre site, prévoyez une rubrique « s’inscrire à la newsletter » pour que vos visiteurs puissent s’abonner. Laissez-leur aussi la possibilité de se désinscrire à tout moment en cliquant sur un lien de désinscription. 

4. Comment l’envoyer ?

Au-delà d’un certain nombre d’abonnés, envoyer sa newsletter depuis une adresse mail classique devient difficile. Optez alors pour un service d’envoi de mails. Certains sont gratuits (PopList, Sarbacane), d’autres payants (Constant Contact, Sendpro).

   Les points-clés à retenir :

  • Faites court et original.
  • Adaptez vos newsletters à leurs destinataires.
  • Préférez un contenu informatif à un contenu strictement commercial.