0800 949 848

6 astuces pour que vos abonnés ouvrent et lisent vos newsletters

6 astuces pour que vos abonnés ouvrent et lisent vos newsletters

Que vous soyez boulanger, coiffeur, plombier ou décorateur d’intérieur, envoyer régulièrement des newsletters à vos clients constitue un excellent moyen de les fidéliser. Mais avant de les lire, encore faut-il que vos abonné(e)s les ouvrent ! Voici 6 moyens de les y inciter.

1. Segmentez votre audience

Créer des sous-groupes parmi ses abonnés permet d’envoyer des newsletters calibrées selon le profil de leurs destinataires. Ce sont les renseignements que ceux-ci vous auront fournis au moment de leur inscription qui vous aideront à personnaliser vos envois.

2. Personnalisez vos newsletters

Indiquer le nom de vos abonnés dans l’objet de vos courriels leur donnera l’impression que vous vous adressez directement à eux. Si votre newsletter leur est particulièrement destinée, vos abonnés seront alors plus tentés de l’ouvrir.

3. Aiguisez l’attention de vos lecteurs

L’objet doit donner envie au destinataire de votre newsletter de l’ouvrir. Mais attention, « accrocheur » ne veut pas dire « racoleur ». Certains mots, très prisés des « spammeurs», se révèlent contre-productifs. Bannissez des mots tels que :

  • « urgent »,
  • « gratuit »,
  • « promo »,
  • « offre », etc.

Bon à savoir

Les spammeurs affectionnent également les majuscules (« URGENT: PROMO ») ainsi que les ponctuations (« !!!! ») dont ils usent et abusent…

4. Optez pour un design qui soit « web responsive »

De plus en plus de vos abonnés consultent leurs courriels depuis un Smartphone ou une tablette tactile. Si vos newsletters ne sont pas optimisées pour leurs écrans, il y a peu de chances que leurs destinataires prennent la peine de les ouvrir. Faites court (surtout en ce qui concerne l’objet de la newsletter), léger (plus le courriel sera long à charger, plus l’abonné sera tenté de le zapper), bannissez les animations Flash, linéarisez vos contenus en une seule colonne, etc.

Bon à savoir

  • Désormais, plus de Smartphones se vendent que d’ordinateurs.
  • 62% du trafic se fait sur un ordinateur, 28% sur mobile et 10% sur tablette.

5. Instaurez un rendez-vous avec vos abonnés

Quelle que soit la fréquence d’envoi (quotidienne, hebdomadaire, mensuelle) de votre newsletter, efforcez-vous de la respecter. L’idée, c’est de créer un véritable rendez-vous avec vos abonnés.

6. Renouvelez-vous en permanence

« Cent fois sur le métier, tu remettras ton ouvrage ». Le meilleur moyen d’améliorer l’efficacité de vos newsletters et de booster leur taux d’ouverture consiste à constamment tester de nouvelles stratégies. Essayez plusieurs titres ou objets lors de vos envois. Ou testez différentes heures ou jours d’envois…

Bon à savoir

    Testez votre newsletter en vous l’adressant d’abord à vous-même (vous éviterez ainsi de mauvaises surprises !).

Les points-clés à retenir :

  • Vos newsletters doivent s’adapter à toutes les tailles d’écrans.
  • « L’importance d’être constant ». Ce titre de film s’applique parfaitement à la fréquence de vos envois.
  • N’ayez pas peur d’expérimenter et d’optimiser en permanence vos newsletters.