0800 949 848

7 erreurs à ne pas faire (sous peine de décrédibiliser votre site…)

7 erreurs à ne pas faire (sous peine de décrédibiliser votre site…)

Qu’est-ce qui est pire que de ne pas avoir de site ? Avoir un site bâclé ! Zoom sur toutes ces petites imperfections qui ne sont qu’un détail pour vous mais pour les internautes veulent dire beaucoup…

1. Survendre votre entreprise

Votre site doit refléter fidèlement l’image de votre entreprise. En la survendant, vous risqueriez d’agacer voire de décevoir vos clients. Ne soyez pas trop racoleur/se dans vos titres de pages. Une promesse non tenue nuirait à votre notoriété naissante et vous décrédibiliserait…

2. Publier des photos de qualité médiocre

Pour reprendre un célèbre slogan, le « poids des mots, le choc des photos ». Pour un site marchand, la qualité des visuels est cruciale. Ne pouvant pas toucher le produit, c’est à sa photo que l’internaute se fiera.

Bon à savoir

Utiliser un arrière-plan blanc vous permettra de détourer les photos. Et pour éviter un temps de chargement trop long, vos photos ne devront pas « peser » plus de 100 ko.

3. Faire des fautes

Si l’orthographe n’est pas votre point fort, faites vous relire ou utilisez un correcteur automatique. Des études montrent qu’une orthographe/grammaire approximative avait des répercussions sur les ventes d’un site « e-commerce ».

4. Laisser traîner des liens « morts »

Mettez-vous à la place d’un internaute qui, en cliquant sur l’un des liens de votre site, serait renvoyé vers une page qui n’existe plus… « Pas très professionnel » penseriez-vous. Et vous auriez raison. Bref, faites régulièrement le ménage dans votre site.

Bon à savoir

Des outils permettent de traquer (et supprimer !) les liens « morts » : validator.w3.org, SemRush.com, etc.

5. Ne pas prévoir de rubrique « contact »

Faire l’impasse sur le formulaire de contact empêchera vos clients/prospects de vous joindre et les fera douter de votre fiabilité.

6. Ne pas actualiser régulièrement votre site

En étant régulièr(e) dans la production de vos contenus et l’actualisation de vos pages, vous instaurerez un véritable rendez-vous avec vos clients. Mettre en place un calendrier éditorial vous aidera à tenir le rythme.

7. Opter pour un site non « responsive »

Depuis 2015, les sites qui ne sont pas « responsive design » (dont l’affichage ne s’adapte pas aux écrans des Smartphones et des tablettes tactiles) remontent moins bien dans les résultats de recherche. Pour savoir si votre site est « mobile-friendly », tapez son adresse dans google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/

   Les points-clés à retenir

  • Votre site web doit être irréprochable.
  • Mettez-le à jour régulièrement.
  • Ne négligez pas l’importance des photos.