0800 949 848

Comment connaitre le retour sur investissement (ROI) de mon site internet ?

Comment connaitre le retour sur investissement de mon site internet ?

Que l’on soit coiffeur, restaurateur ou comptable, il est essentiel d’anticiper la rentabilité de son site avant de se lancer dans l’aventure digitale. Récupérerez-vous votre mise de départ ? Combien de temps cela prendra-t-il ? Combien votre site va-t-il vous rapporter (mais aussi vous coûter) ? Comment calculer son ROI ? Voici comment répondre simplement à toutes ces questions.

Par Xavier Beaunieux

1. Quantifiez vos objectifs

Si vous envisagez de vous doter d’un site « vitrine » pour apporter une visibilité à votre activité, vos objectifs se mesureront en nombre de visites et de pages vues mais aussi en temps passé par les internautes sur votre site.
Si vous optez pour un site marchand, l’accent sera également mis sur le nombre de ventes et de demandes de devis que vous générerez.

2. Évaluez votre taux de transformation

La rentabilité d’un site est conditionnée à la proportion de prises de contact et/ou de demandes de devis issues du support web et débouchant sur une vente ou un devis signé.
Si 40 prises de contact proviennent du site (formulaire de contact ou e-mail) et que 10 se concrétisent, le taux de transformation sera de 25 % ((10 / 40) x 100). En clair, ¼ du chiffre d’affaires proviendra du digital.

Bon à savoir

ROI (pour Return On Investment) = (Gains – Coûts d’investissement) / Coûts d’investissement

3. Calculez votre chiffre d’affaires prévisionnel

Dans l’exemple précédent, si chaque prestation est facturée 500 € HT en moyenne, le chiffre d’affaires sera de 5 000 € ((40 x 25) / 100 x 500).

4. Estimez le coût de création de votre futur site

Entre sa conception/réalisation, son référencement (prestation SEO, campagne Adwords), la rédaction de contenu, les frais de maintenance et d’hébergement, les dépenses occasionnées par votre site web impacteront la rentabilité de votre projet digital. À chaque site son budget. Mais pour un site vitrine, les coûts varieront entre 600 et 6 500 € en moyenne. Et de 1 750 à 50 000 € pour un site e-commerce…

5. Chiffrez votre Retour Sur Investissement

Pour calculer le retour sur investissement (ou ROI, c’est vous qui voyez…) de votre projet web, déduisez du chiffre d’affaires généré via le web les dépenses liées au site, puis divisez le résultat par ces mêmes dépenses.
Dans notre exemple, si 3 000 € ont été consacrés au digital, chaque euro investi rapportera 66 centimes ((5 000 – 3 000) / 3 000 = 0,66).

Bon à savoir

Tenir compte de la marge commerciale permet d’affiner le calcul du ROI. Pour un gain brut de 2 000 € et une marge commerciale de 50 %, ce sont 1 000 € qui seront dégagés. Le ROI tombera alors à 0,33 (Marge/Budget « web »).

Les points-clés à retenir :

  • Calculer son ROI permet de visualiser la rentabilité d’un projet web.
  • Réduire les coûts liés au site et/ou améliorer son taux de transformation boostera le ROI.
  • Certains sites ne génèrent pas immédiatement des profits mais valorisent une expertise ou fidélisent une clientèle. Il sera par conséquent difficile de leur appliquer le ROI.