0800 949 848

J’ai 5 mn, ¼ d’heure, 1h à tuer… Je fais quoi sur mon site ?

J'ai 5 mn, ¼ d’heure, 1h à tuer… Je fais quoi sur mon site ?

Entre les réseaux sociaux à exploiter, votre référencement à optimiser, vos contenus à mettre à jour et les statistiques à analyser (sans oublier votre entreprise à gérer !), faire vivre un site prend du temps. Le hic, c’est que du temps, vous en manquez… Pas de panique, notre checklist vous aidera à vous organiser efficacement.

1. Vous avez 5 minutes devant vous, profitez-en pour :

  • jeter un œil sur votre classement « Google » en tapant l’un de vos mots-clés dans le moteur de recherche et en faisant défiler les résultats jusqu’à ce que l’une de vos pages web apparaisse,
  • consulter vos e-mails, les notifications qui vous ont été adressées (Facebook, Twitter) et les mentions dont vous avez fait l’objet (sans oublier de répondre à tout ce petit monde),
  • animer vos pages Fb/Insta/Google + (en postant du contenu, en relayant les mises à jour de votre site, en likant, en marquant en favoris, en retweetant, en acceptant de nouveaux membres/relations/ami(e)s, en dialoguant avec ceux qui vous suivent, en commentant leurs publications…). Bref, en étant actif/ve sur les réseaux sociaux ;
  • découvrir ce que l’on dit de vous (et qui le dit !) sur le web (Google Alert, Mention et Alerti vous y aideront),
  • naviguer sur votre site (et ainsi repérer d’éventuels bugs et ralentissements),
  • effectuer votre veille concurrentielle/informationnelle (pour ne rater aucune info liée à votre entreprise et à votre secteur d’activité),
  • consulter les statistiques de votre site (via Google Analytics),
  • faire une pause (vous l’avez bien méritée !).

2. Vous avez ¼ d’heure devant vous, c’est le moment de :

  • mettre à jour le contenu de votre site en ajoutant du texte ou une photo par ci, en modifiant un titre par là (pour Google, une page est actualisée si 5 % de son contenu ont été modifiés);
  • identifier des sites /blogs influents dans votre domaine d’activité,
  • faire la chasse aux liens morts (renvoyant vers la tristement célèbre « erreur 404 »),
  • surfer sur les sites de vos concurrents (s’ils sont bien référencés, cela se révélera très instructif !),
  • classer/trier/compresser les photos de votre site (en réduisant leur poids, elles s’afficheront plus rapidement),
  • rectifier/supprimer les informations inexactes/périmées (comme une promotion terminée depuis 6 mois…),
  • relayer des sujets susceptibles d’intéresser votre communauté et republier vos contenus les plus populaires (avec des titres ou à des horaires différents) sur les réseaux sociaux.

3. Vous avez une heure devant vous, c’est plus qu’il n’en faut pour :

  • rédiger un article (en écrivant sur ce que vous connaissez le mieux – votre secteur d’activité – vous valoriserez votre statut d’expert et boosterez votre référencement),
  • analyser les statistiques de votre site (pour reproduire ce qui marche),
  • filmer un tutoriel et le poster sur Youtube (pas besoin de s’appeler Spielberg pour ça !),
  • réfléchir à des mots-clés (et tester leur popularité sur Google Keyword Planner),
  • vous inscrire sur un annuaire spécialisé (comptez ½ heure par annuaire),
  • créer des liens entre vos pages (et renforcer votre maillage interne),
  • tenter d’obtenir des « backlinks » de qualité (si un ou plusieurs sites reconnus pointent vers le vôtre, votre notoriété s’en trouvera améliorée et vous générerez davantage de trafic).

Bon à savoir

Automatiser et planifier la publication de vos contenus vous fera gagner du temps (Buffer et Hootsuite permettent de poster sur plusieurs réseaux sociaux en une seule fois).

Les points-clés à retenir :

  • Pas besoin de produire du contenu à gogo pour améliorer votre référencement (la qualité prime sur la quantité).
  • Actualiser régulièrement votre site attirera les robots d’indexation de Google. Les résultats de recherche où vous apparaissez seront ainsi mis à jour plus souvent.
  • Pour un maximum d’efficacité, consacrez entre 15 et 30 minutes par jour à votre site plutôt que 2 ou 3 heures chaque week-end.