0800 949 848

La check-list à suivre avant de digitaliser votre business

Pour que le lancement de votre site soit un succès (et que votre entreprise connaisse un « avant » et un « après » Internet), il est important de ne pas brûler les étapes. Notre « pense-bête » vous aidera à n’en oublier aucune.

1. Votre futur site est-il adapté à vos objectifs ?

Qu’attendez-vous de votre site ? De présenter votre entreprise, optez pour un site « vitrine ». D’être une boutique en ligne ? Orientez-vous vers un site « e-commerce ». D’être capable d’évoluer ? Mieux vaut un site « dynamique » (c’est-à-dire évolutif) et non « statique » (c’est-à-dire figé).

2. Le nom de domaine que vous avez choisi est-il pertinent ?

Le nom que vous donnerez à votre site met-il en valeur votre activité et correspond-il à votre positionnement ? Est-il simple à retenir et facilement orthographiable (évitez les noms compliqués ou trop longs). Est-il disponible ? Vérifiez-le sur Afnic.fr.

Bon à savoir

Un nom de domaine ne peut être utilisé que pour une durée limitée (de douze mois à dix ans) et doit être renouvelé régulièrement.

3. Le contenu que vous publierez est-il « à forte valeur ajoutée » ?

Chaque page de votre site proposera-t-elle un contenu (texte, images, vidéos, etc.) de qualité ? Mettez-vous à la place de vos clients/prospects : qu’est-ce que votre site peut leur apporter ? Y trouveront-ils facilement ce qui les intéresse ? Comme aurait pu dire Montaigne, « mieux vaut un site bien fait qu’un site bien plein ».

4. Qui va en assurer la conception de votre site, vous ?

Votre budget est serré ? Optez pour une offre « clés en mains » (entre 20 et 150 € par mois via une plateforme de « e-commerce »). Ou créez vous-même votre site via un éditeur de logiciel. Vous préférez une offre « sur-mesure » (design, ergonomie, fonctionnalités) ? Faites appel à un professionnel (freelance ou agence).

5. Qui va s’en occuper, vous ?

S’il est actualisé tous les 36 du mois, votre site aura peu de chances d’être bien référencé… Quelqu’un devra le faire vivre : écrire les textes, publier les photos, gérer les envois, communiquer sur les réseaux sociaux, etc. Vous craignez de ne pouvoir y consacrer assez de temps ? Externalisez certaines tâches.

  Les points-clés à retenir :

  • Ne voyez pas trop grand. Simplicité rime souvent avec efficacité.
  • Ce qui n’est pas indispensable à votre site est superflu.
  • Ne cherchez pas à tout faire tout(e) seule(e), vous iriez dans le mur.