Réseaux sociaux

Réseaux sociaux : 10 erreurs à éviter pour un community managament efficace

reseaux-sociaux-community-management-erreur-a-eviter

Devenus incontournables dans notre vie quotidienne, les réseaux sociaux se sont de plus en plus imposés comme de formidables outils de communication pour une entreprise.

Plus de visibilité pour votre activité, partage de vos actualités, fidélisation et engagement de vos clients et des employés, recrutement… Facebook, Instagram et LinkedIn offrent de nombreuses opportunités de communication pour votre entreprise. Ce sont même de véritables tremplins pour votre stratégie digitale !

En revanche, ils peuvent être tout aussi puissants que dangereux pour votre e-réputation. Alors pour bien les utiliser et devenir un community manager en herbe, lisez bien notre article et évitez ainsi les 10 erreurs à ne pas commettre.

1. Ne pas adopter une fréquence de publication constante 

Publier trop ou pas assez peut être risqué. En effet, vous risqueriez de lasser votre communauté en les inondant avec trop de posts. Mais attention, il ne faut pas non plus les négliger en postant trop peu. Cela nuirait à la visibilité de vos publications. Tout est dans l’équilibre. Vous devez donc définir et soigner votre ligne éditoriale mais aussi connaître votre communauté. Qui sont vos abonnés ? Quand sont-ils connectés ? 

2. Proposer trop de promotions

Comme pour la fréquence de publication, il faut trouver le bon équilibre. Booster votre page et l’engagement de votre communauté par des jeux-concours et des codes promos est une excellente stratégie d’acquisition. Cependant, vous devez toujours prioriser le contenu qualitatif, ce pourquoi il est intéressant de vous suivre VOUS et non pas un concurrent qui ferait gagner les mêmes gains. N’oubliez pas que vous communiquez avant tout sur votre image et le savoir-faire de votre entreprise.

3. Donner trop ou pas assez d’infos sur vous

Optimiser les informations que vous donnez à vos abonnés. Donnez l’essentiel mais n’oubliez rien ! La bio sur Instagram par exemple est volontairement restreinte et oblige donc à sélectionner les informations les plus importantes. Elle a pour but d’informer les internautes de votre activité pour les convertir en followers. 

Si vous pouvez mettre plus d’infos sur Linkedin et Facebook, ne surchargez pas ! On doit cerner de suite ce que vous proposez au risque de voir les internautes fuir votre page… Inutile de rappeler que notre temps d’attention sur les réseaux est plutôt limité. Affichez seulement ce qui est utile et ce qui fera que l’on vous suive et vous contacte !

4. Ne pas répondre à votre communauté

N’ignorez pas les questions posées en commentaires ou les mentions faites de votre page. Pour avoir un bon taux d’engagement, il est nécessaire d’avoir des interactions avec vos abonnés. 

Les réseaux sociaux sont des canaux privilégiés pour les internautes qui entrent en contact instantanément avec une entreprise. C’est pourquoi vous devez répondre aux questions que l’on vous pose. De la même manière, il est important de prendre du temps pour réagir aux mentions lorsque celles-ci surviennent. On vous identifie et c’est une super opportunité de visibilité !

Vous pouvez également repartager les posts de vos abonnés pour les valoriser. Cette capacité à interagir avec votre communauté fait partie des détails qui peuvent faire la différence lorsque de nouveaux abonnés et prospects découvrent vos réseaux sociaux. Votre capital sympathie n’en sera qu’augmenté !

5. Supprimer les commentaires négatifs

Les commentaires négatifs sont difficiles à éviter sur les réseaux sociaux. Mais les supprimer de manière systématique ne fera qu’empirer les choses. Les internautes sont aguerris et il n’est pas rare qu’ils publient des captures d’écran de messages supprimés. 

Pour la bonne image de votre entreprise, il est indispensable d’apporter des solutions à des clients insatisfaits ou à des abonnés en colère. D’autre part, cela peut rassurer des clients qui pourraient avoir des préoccupations similaires ou des prospects qui vous jugeraient alors transparent.

💡 Pour savoir comment bien y répondre relisez notre article sur ce sujet !

reseaux-sociaux-community-management-linkeo
Consultez plus d’articles sur les réseaux sociaux pour devenir un as du community management !

6. Réaliser des vidéos trop longues 

Est-il encore utile de rappeler que le format vidéo court est devenu LA norme ? Ne pas s’y conformer serait rater une véritable opportunité. Alors que TikTok a lancé cette nouvelle règle, Instagram s’est aligné en lançant les Reels. 

Ce type de format permet d’être impactant mais il faut être créatif !

7. Publier n’importe quand

Pour optimiser vos actions sur les différentes plateformes et gagner du temps, il existe des outils qui permettent une gestion automatisée des réseaux sociaux. Ainsi vous avez la possibilité de planifier des posts sur les réseaux sociaux que vous utilisez. Ne pas en profiter serait une erreur, cela vous permet ainsi de vous concentrer sur d’autres tâches mais surtout de publier au moment où votre communauté est active. Les internautes ne sont pas connectés au même moment sur Facebook, sur Instagram ou sur LinkedIn !

8. Ne pas modifier vos publications selon le réseau

Si la planification des publications est vivement encouragée pour gagner en efficacité et en productivité, il est primordial d’adapter votre message en fonction du réseau social sur lequel vous publiez. Vous ne devez pas copier-coller le même post partout !

En effet, chaque plateforme a ses codes, les attentes des utilisateurs et leur manière de communiquer ne sont pas les mêmes sur Twitter, TikTok, Instagram, Facebook, ou encore LinkedIn. Essayez donc d’adapter votre communication en fonction de la plateforme et de la cible qui s’y trouve. De la même manière, vous devez savoir sur quel réseau être pour toucher la cible souhaitée ! Facebook et TikTok n’ont pas les mêmes profils d’abonnés !

9. Acheter des abonnés

Cette pratique est un peu dépassée mais certaines marques ou entreprises se laissent toujours tenter par l’achat d’abonnés. Mais ne vous y méprenez pas ! Cela donnera surtout l’impression que le nombre d’abonnés primera sur la qualité de cette audience. 

Vous ne gagnerez pas pour autant en notoriété ! Le volume d’interactions risque d’être faible avec une communauté peu active car peu intéressée par le sujet. Les algorithmes des réseaux sociaux pénaliseront vos posts si le ratio entre abonnés/interactions est trop faible. C’est le cas notamment d’Instagram.

10. Ne pas confier son community management à un expert (si vous n’en êtes pas un) !

Vous souhaitez booster votre présence sur les réseaux sociaux ? Confiez la gestion de vos comptes et la création de vos posts à des professionnels du web !

Chez Linkeo, agence digitale, les Community Managers rédigent et publient vos publications. Ils gèrent également les avis laissés par vos clients ainsi que les aspects marketing de votre entreprise. Un incontournable pour une e-reputation parfaite !

🚀 Découvrez notre solution de community management et faites décoller l’engagement de votre communauté !

 

Posts Similaires